Le site des Imams Al Hassan et Al Houssein pour le patrimoine et la pensseé islamique.

Prophète Muhammad (pslf) une nature exceptionnelle

0 votes 00.0 / 5

Introduction


Lorsqu’il m’a été demandé d’écrire quelque chose sur cet homme à la nature exceptionnelle, mille et une questions ont traversé mon esprit et je me suis demandé quel pourra être ma vraie contribution ? Quelle valeur pourrait avoir mes écrits ?et j’ai fini par réaliser que même si je me mettais à griffonner quoi que ce soit sur cet homme je n’aurais qu’à fournir qu’une très petite partie des informations lui concernant car son histoire est tellement grande qu’aucun de commun des mortels ne pourra apporter toutes les informations lui concernant si ce n’est que raconter ou écrire qu’une très petite partie qui sera complétée par les écrits des autres. Mais avant d’aller trop loin il convient de prime abord expliquer qui est Muhammad ? Qu’était- il avant sa prophétie ? Qu’a-t-il réellement apporté à l’humanité ? En quoi consiste son message (sa prophétie) ? Pourquoi l’appelle-t-on une nature exceptionnelle ? Ainsi tout au long de notre parcours nous essayerons de répondre à toutes ces questions tant bien que mal c’est à l’issue de ces réponses que nous saurons évaluer à sa juste valeur la dimension exceptionnelle de sa personnalité

1. Qui est Muhammad.


Fils d’Abdullah et d’Amina binti Wahab, il naquit à la Mecque dans la péninsule arabique en l’an 570 communément appelé année de l’éléphant car c’est au cours de celle-ci qu’une caravane d’éléphants venue de Yémen voulut détruire la Kaaba. Son père Abdullah mourut quelques mois avant sa naissance. Né d’une noble tribu appelée Quraich, Muhammad fut confié à la charge d’une nourrice du nom de Halima sa’dia afin d’être élevé au village comme c’était de coutume chez les arabes1. Muhammad grandit au village comme tout autre enfant. A l’âge de six ans sa mère Amina mourut également :

orphelin de père dès le ventre de sa mère, Muhammad n’a pas eu la chance d’être envoyé à l’école afin d’apprendre à lire et à écrire.

Ainsi il était « oumiyyi », après la mort de sa chère et tendre mère Muhammad fut pris en charge par son grand père Abdul Mutalib et après la mort de ce dernier Muhammad fut pris par son oncle paternel du nom de Abu talib qui est le père d’Ali comme il est mentionné dans ce passage : le noble prophète Muhammad a passé les cinq premières années de sa vie avec Halima puis celle-ci l’a rendu à sa mère Amina. Sa mère l’a élevé avec beaucoup d’affection et dévouement lorsqu’il eut 6 ans elle l’a amené à Médine pour quelques jours. Pendant son retour Amina a rendu le dernier soupir après quoi son grand père Abdul Mutalib l’a pris en charge et au bout de deux ans Abdul Mutalib mourut également. Désormais, le noble prophète commença à vivre avec son oncle Abu talib. Abu Talib était un commerçant et effectuait plusieurs voyages d’affaires.

C’est ainsi qu’il initia Muhammad au commerce et Muhammad a acquis sous la direction de son oncle de bonnes connaissances et expériences dans le commerce à tel point que toute personne qui avait eu l’occasion d’avoir de contact avec lui faisait ses éloges. Après s’être initié au commerce et ayant atteint l’âge adulte Muhammad se lança alors lui-même dans les affaires où il rencontra la grande et noble dame de la tribu Quraich du nom de Khadîdja qui sollicita sa collaboration dans les affaires. Mais signalons cependant que cette dame était âgée de 28 ans alors que Muhammad n’en avait que 25. Khadjîdja fut attirée par les qualités exceptionnelles de cet homme qu’on l’appelait suadiqul amin (le confiant, le véridique). Et pourquoi ce sobriquet ? Muhammad menait une vie simple et digne en plus de sa simplicité, il était digne de confiance. Nombreux parmi les habitants de la Mecque venaient lui confier leurs secrets et même leur argent pour garder et ce fut avec grande satisfaction de tous. Signalons également que Muhammad n’avait jamais menti toute sa vie comme il est confirmé dans cet écrit :’’ il n’avait jamais proféré quelque mensonge que ce soit toute sa vie.’’2 Bref, il avait une vie simple et licite.

Après s’être marié à cette dame qui devient la première de sa vie, Muhammad passait plus son temps dans la méditation et l’observation. Il haïssait l’idolâtrie, l’injustice, l’orgueil et la paresse et détestait également les modes de vie des arabes qui étaient pervers. Raison pour laquelle il quittait la ville chaque jour allait se recueillir dans une grotte nommée ‘’Hira’’ loin de la ville. Donc, Muhammad était toujours choqué lorsqu’il voyait les arabes adorer les idoles et enterrer leurs filles vivantes ; n’étant pas en mesure d’apporter secours à ce peuple barbare et pervers il ne devrait que fuir loin de celui-ci pour se réfugier dans la grotte afin d’y méditer. Plusieurs années passèrent lorsqu’un jour l’Ange vint le visiter et lui annonça un message exceptionnel.

2. Qu’a-t-il réellement apporté à l’humanité?


Muhammad a apporté un message, une prophétie, une civilisation contenue dans un livre appelé « Coran ». Il faut signaler que le message apporté par Muhammad est un message universel. Toujours préoccupé par la situation de son peuple et alors que plusieurs années s’écoulèrent, Muhammad soucieux d’apporter secours à ce dernier se rendait toujours dans la grotte éloignée de la ville appelée ‘’ Hira’’ lorsque il eut la visite de l’Ange de Dieu qui lui annonça une nouvelle, un message en ce mot : lis au nom de ton seigneur qui a créé, Il a créé l’homme d’un caillot de sang. Et Muhammad qui était (oumiyyi) ne pouvait pas s’exécuter c’est-à-dire faire la lecture comme il lui a été recommandé par l’Ange. En arabe, le terme (oumiyyi) a pour signification et étymologiquement celui qui ne sait ni lire ni écrire. Ainsi Muhammad répondit à l’Ange, comment pourrais- je lire alors que je n’ai jamais appris à lire ni à écrire.

Et l’ange de continuer « Lis, car ton seigneur est Généreux, Il a enseigné par le moyen de la plume, il a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas » C’est ainsi que Muhammad apprit le message qui lui a été révélé de la part de son seigneur, ce message constituait en quelque sorte une réponse à toutes ces préoccupations. Après cette visite, Muhammad retourna à la maison et en parla à sa femme, la grande dame qui connaissait la véracité de son époux n’a pas eu le moindre temps de douter et ainsi fut alors le début de la prophétie de Muhammad.

3. En quoi consiste le message de Muhammad ?


Elu prophète, suscité parmi un peuple ‘’oumiy’’, Muhammad a désormais une lourde mission, une très grande responsabilité qui pèse sur lui, une responsabilité qu’il n’avait jamais auparavant, mais qu’il devait assumer à partir de ce jour. Ce message qui consiste à faire des arabes idolâtres croyants en un seul Dieu créateur des cieux et de la terre. Ainsi va-t-il être facile à accepter ? Et pourtant, nous savons tous que la péninsule arabique était le bassin de l’idolâtrie. Comment espérer leur faire abandonner toutes leurs divinités, et les obliger à suivre la formule ‘’LA ILAHA ILA LLAHU’’ qui ne veut rien dire que ‘’il n’ y a pas des divinités en dehors d’Allah’’ ? Mission qui ne sera pas facile. Le Coran dit : « C’est Lui (Allah) qui a envoyé aux infidèles un prophète pris parmi eux qui leur communique ses versets, qui les purifie, leur enseigne le livre et la sagesse ; pendant qu’ils se trouvaient auparavant dans un égarement manifeste. Voilà à quoi devrait s’attendre le prophète Muhammad : enseigner à ces infidèles le livre sacré de Dieu, communiquer les versets, apprendre la sagesse. Alors que ces derniers se trouvaient dans un égarement total.

Franchement, cette mission était la plus difficile à réaliser lorsque nous savons que ces habitudes étaient encrées dans les mémoires des arabes.

C’est pour cette raison que le saint prophète se trouva buté à une très forte résistance qui allait lui coûter même sa propre vie. En quoi Muhammad a-t-il une nature exceptionnelle ?

Ce point va consister à énumérer un certain nombre de faits qu’expliquent cette nature exceptionnelle de Muhammad. Un prophète ‘’umiyy’’ ne sachant ni lire ni écrire, né quelque mois après la mort de son père, Muhammad grandit loin de sa mère et du toit parental, il ne participa jamais à l’idolâtrie ni à aucun de culte organisé en faveur des toutes ces divinités célèbres pour sa vérité et son honnêteté, il plongea dans la méditation et l’observation plusieurs années durant et fut visité par l’ange de la révélation pour lui annoncer la nouvelle le proclamant prophète, il a reçu un ordre de transformer la société au sein de laquelle, il évoluait Muhammad bénéficia d’un enseignement divin exceptionnel qui le rendit sage et savant, il bénéficia d’un livre exceptionnel qui est le saint Coran lequel depuis sa révélation jusqu’à nos jours reste inimité et inchangé, un livre qui est en quelque sorte un condensé des livres antérieurs révélés, qui parle de tous les prophètes qui ont défilé dans ce monde apportant chacun un message à son peuple.

Muhammad bénéficia d’une religion exceptionnelle, ‘’l’Islam’’ qui est le condensé de toutes les religions monothéistes, une religion que Dieu a prédestinée pour régner sur toutes les religions du monde. « C’est lui (Allah) qui a envoyé son prophète avec la direction et la religion vraie, afin que de placer celle-ci (la religion) au dessus de toute autre religion en dépit des polythéiste » (sourate le rang verset 9) Ainsi cette nouvelle religion, qui est un condensé de toutes les autres, se doit de prendre la relève et la direction des autres religions. Alors cette prophétie, ce message qui est l’islam qui ne signifie rien d’autre que l’obéissance, n’est pas seulement une religion mais aussi une civilisation.

L’Islam apprit aux arabes les bonnes manières, le mode de vie d’un peuple appelé à être civilisé, tout en apportant des solutions à tous les problèmes qui préoccupaient les arabes tels :

-l’économie ;
-l’administration ;
-la défense ;
-le social etc.

L’islam établit toutes les mesures possibles afin de faire profiter l’économie de l’Etat. Il établit des lois et règles pour la bonne marche de ce nouvel état qui venait de naître. Il formula des moyens et précautions pour assurer la défense et la sécurité du peuple de cet empire, et enfin garantit le bien être social de son peuple. Donc vous comprendrez avec moi que Muhammad n’était pas seulement un prophète mais aussi un chef de l’état à la tête d’une vaste génération qu’il avait mis en place et qu’il dirigea par la nomination des gouverneurs à la tête de chaque province.

Retenons aussi que Muhammad avait le plus grand empire que n’a jamais connu l’humanité. Son empire s’étendait de la péninsule arabique tout entier en passant par toute l’Afrique maghrébine jusqu’à la porte de l’Europe en Andalousie, l’actuel Espagne. Muhammad n’était pas seulement prophète, mais aussi chef d’état major de l’armée. Il commandait, dirigeait, organisait toutes les expéditions guerrières, comme nous l’avons signalé qu’il fit face à plusieurs guerres et rebellions. Muhammad n’était pas seulement prophète, chef de l’Etat, chef d’Etat major général de l’armée, également ministre de l’économie, chef de la diplomatie et grâce au saint Coran, il structura la société de manière à ce qu’il y ait des impôts et autres taxes pouvant gonfler la caisse de l’état, c’est ainsi qu’avec tous ces moyens il venait en aide aux pauvres et aux nécessiteux, bref l’empire de Muhammad était le mieux organisé qu’aucun des empires ou état existant actuellement en dehors de l’islam. Des pauvres et nécessiteux avaient autant de privilèges que les autres membres de la communauté.

Et tous les moyens étaient mis en œuvre pour assurer une vie paisible et aisée à la population. Bref, Muhammad était une véritable exception. Un homme aux dispositions et capacités exceptionnelles. Qui aurait pu imaginer qu’un simple individu aux capacités ordinaires sans aucune disposition spirituelle et mentale exceptionnelle, pourrait remplir toutes ces fonctions sans en éprouver la moindre difficulté. Etre prophète, chef de l’Etat, chef d’Etat major général de l’armée, ministre de l’économie, chef de la diplomatie, des affaires sociales, de la défense etc… comprenez qu’il n’est pas facile de jouir et de remplir toutes ces fonctions aisément sans être doté des dispositions exceptionnelles.

Conclusion.


Cette petite contribution modeste, qui n’est qu’une goutte d’eau dans un vaste océan, servira d’appâts pour éclairer tous les esprits assoiffés de connaître à fond cet homme, ce prophète venu du moyen orient et ayant tant de capacités qui ont pu bouleversé le monde depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. Je n’ai nullement l’intention de lancer un défi mais je suis persuadé que tous les faits que j’ai relevés dans ce travail sont vérifiables car il existe plusieurs versets coraniques abordant chacun des aspects énumérés ici. C’est-à-dire des versets parlant de l’économie, du social, de l’administration etc… Il existe aussi plusieurs récits prophétiques abordant également tous ces aspects, des versets et des récits que nous ne saurons énumérer tous ici. Puisse Dieu le Tout puissant nous assister à demeurer toujours dans sa soumission et à la recherche du savoir qu’il a institué par l’entre mise de son prophète comme étant obligatoire.

Note de la fin.

______________________________
1 Séminaire islamique M. Vasram IssoufAli Ed. Bibliothèque Ahlel bayt Paris 1987, p.27
2 Séminaire islamique M. Vasram IssoufAli op.cit p.29


Source: magazine congocom union
 

Ajouter votre commentaire

Commentaires des lecteurs

Il n\y a pas de commentaires
*
*

Le site des Imams Al Hassan et Al Houssein pour le patrimoine et la pensseé islamique.